Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
VIES d'ASSOSS COEUR DE SAVOIE

Nous relatons ici les activités des associations de Coeur de Savoie qui le souhaitent, chaque adhérent à l'une ou l'autre pouvant ainsi être au courant des événements à venir dans leurs pages ainsi que des comptes rendus de ceux-ci dans les rubriques actualités. Le but de ce blog est d'assurer une interaction entre les activités de chaque associations et de pouvoir ainsi agir ensemble sur une fête, une animation ou faire oeuvre commune sur un projet. Chaque association étant maître de ses écrits et photos montrés ici. Par respect pour la vie privé nous ne nommons jamais les adhérents par leur noms de famille, éventuellement leur prénom hors ceux qui ont, adhérents ou pas , une vie publique notoire (responsables ou élus en général)

Sur le Chemin de Mappa

Publié le 14 Février 2017 par Guy Harchin in Chemins de Traverse

Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa

Quinze au rendez-vous de 8h30 pour ce premier chantier de l'année.
Il fait beau soleil, un peu frais certes mais rien d'anormal en février et de toute façon le travail qui nous attends va faire tomber les polaires vite fait... Comme d'habitude l'humeur est excellente, bon d'accord, notre ex-président aura une petite crise de folie faciale devant l'amas de broussailles mêlées d'arbres abattus qui entraveront un moment le chemin de Mappa, Sa sérénité reviendra vite au contact de la belle nature de l'endroit qui donne d'excellents points de vue sur le Coeur de Savoie et St Pierre d'Albigny.
Quoiqu'il en soit le groupe divisé en plusieurs équipes sur 200 m de chemin a bien préparé le printemps sur cette portion, les unes nettoyant les petites pousses menaçant de devenir grandes, les autres s'attaquant radicalement aux menaces arborées dotées des racines du mal des murs. Devait-on aussi enlever le lierre qui habille par endroit ces superbes murailles ? les uns disant qu'il disjoint les pierres, les autres au contraire disant qu'il les retient... Les seconds ont gagnés... par décision non donné et par l'arrivée de l'heure de l'apéritif après un travail bien fourni. Le lierre est donc resté comme il reste une dizaine de mètres de terrasse fournis de robiniers à nettoyer... ce sera pour le printemps.

Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Sur le Chemin de Mappa
Commenter cet article