Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
VIES d'ASSOSS COEUR DE SAVOIE

Nous relatons ici les activités des associations de Coeur de Savoie qui le souhaitent, chaque adhérent à l'une ou l'autre pouvant ainsi être au courant des événements à venir dans leurs pages ainsi que des comptes rendus de ceux-ci dans les rubriques actualités. Le but de ce blog est d'assurer une interaction entre les activités de chaque associations et de pouvoir ainsi agir ensemble sur une fête, une animation ou faire oeuvre commune sur un projet. Chaque association étant maître de ses écrits et photos montrés ici. Par respect pour la vie privé nous ne nommons jamais les adhérents par leur noms de famille, éventuellement leur prénom hors ceux qui ont, adhérents ou pas , une vie publique notoire (responsables ou élus en général)

C'était la dernière séance..., de l'année 21

Publié le 13 Novembre 2021 par Guy Harchin in Chemin de Traverse, ACTUALITES GENERALES

C'était la dernière séance..., de l'année 21

C'était pas une matinée d'été indien mais plutôt celle d'un automne des Hauts de France, vous savez ces journées brumeuses et humides qui vous paraissent longues à cause de la faiblesse de leur lumière. Nous étions 19 pourtant bien portant pour attaquer l'entretien du chemin du Mappa, celui de la montée au Tacon et enfin la chicane détériorée du sentier des anglais. 

C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21

Ce sont les débroussailleuses qui se mirent en marche les premières sur le haut du chemin du Mappa, accompagnées quasiment immédiatement de deux gros sécateurs pour couper les jeunes robiniers au fur et à mesure de l'avancement. Au bas sur le chemin même une équipe commença à nettoyer le muret et l'escalier de traverses de chemin de fer dans lesquelles quelques malveillants avaient planté des clous  la pointe en haut. Heureusement la fréquentation du chemin est telle qu' ils furent vite repérés (les clous) et enlevés . 

C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21C'était la dernière séance..., de l'année 21

Plus haut vers le Tacon une autre petite équipe s'attacha à transformer une portion de sentier glissant et en léger dévers en un sentier large et confortable.
Encore plus haut, au dessus donc du col du Tacon, sur le sentier dit "des anglais" on répara une chicane permettant aux randonneurs de traverser une prairie sans que les bêtes en pâturant puissent en sortir. En même temps un petit escalier fut tailler pour améliorer le confort du franchissement.

C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21C'était la dernière séance..., de l'année 21C'était la dernière séance..., de l'année 21

Et pendant ce temps tout en bas sur le chemin du Mappa l'équipe la plus nombreuse a rempli six bags d'herbes et broussailles coupées qui vont rejoindre dans la semaine le compost communal.
Et puis comme il est devenu coutume depuis quelques années tout se termine par un banquet avec le sanglier roti... Euh cela non je me trompe d'histoire mais c'est à peu près la même chose sans le sanglier mais avec le vin de Savoie et les pains et gâteaux salés sucrés fabriqués maison et local .

Sur le sentier qui monte au col du Tacon un œil averti repérera le baguenaudier, cet arbuste à l'exclusivité de permettre à l'azuré éponyme, magnifique papillon aux ailes azur malheureusement endémique, de se reproduire. Préservons l'arbre le papillon reviendra...peut-être.

 

C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21

Ce qui suit est un petit inventaire, très petit, des merveilles florales qui nous entoure encore nos sentiers en ce milieu d'automne. Comment se nomment-elles ? Eh bien jouons...à vous de trouver...

C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21
C'était la dernière séance..., de l'année 21

Commenter cet article